Les aides pour les auto-entrepreneurs handicapés

Les aides pour les auto-entrepreneurs handicapés

Notez cet article

Vous êtes un entrepreneur et vous avez un handicap ? Sachez que des aides sont mises en place pour vous permettre de réussir votre projet. Dans cet article, nous allons passer en revue les différentes aides et dispositifs qui existent pour les auto-entrepreneurs handicapés.

Les différentes aides pour les entrepreneurs handicapés

L’Agefiph : une aide financière pour l’insertion professionnelle

L’Agefiph (Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées) est une association qui propose des aides financières aux travailleurs handicapés. Elle peut notamment prendre en charge la formation professionnelle ou encore le recrutement d’un salarié en situation de handicap.

La MDPH : une aide administrative

La Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) est l’interlocuteur privilégié des personnes en situation de handicap dans leur département. Elle peut aider à monter un dossier pour obtenir une reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) ou encore solliciter des aménagements de poste ou d’environnement professionnel.

Comment obtenir l’Agefiph et comment cela vous soutient

Les conditions d’éligibilité à l’Agefiph

Pour bénéficier de l’aide financière proposée par l’Agefiph, il faut remplir certaines conditions : être reconnu travailleur handicapé, avoir un projet professionnel viable, etc. Il convient donc de se renseigner auprès de cette association pour connaître tous les critères à remplir.

Les différents types d’aides proposées par l’Agefiph

L’Agefiph propose des aides financières pour la création ou la reprise d’une entreprise, comme le prêt à taux zéro ou encore une subvention pour l’aménagement du lieu de travail. Elle peut également prendre en charge la formation professionnelle ou encore le recrutement d’un salarié en situation de handicap.

Le fonctionnement des subventions pour l’aménagement du lieu de travail

Les aménagements possibles dans le cadre des subventions

Les subventions pour l’aménagement du lieu de travail peuvent permettre de financer différents équipements : une rampe d’accès, un ascenseur, un fauteuil ergonomique, etc. Le but est de faciliter le quotidien des entrepreneurs handicapés et leur permettre d’exercer leur activité dans les meilleures conditions possibles.

Lire plus  Quelles sont les aides pour démarrer une micro-entreprise ?

Comment faire une demande de subvention ?

Pour obtenir une subvention pour l’aménagement du lieu de travail, il faut remplir un dossier et le transmettre à l’Agefiph. Ce dossier doit comporter différentes pièces justificatives, comme un devis ou encore un certificat médical attestant du handicap.

Les avantages fiscaux et sociaux pour les auto-entrepreneurs handicapés

Les avantages fiscaux et sociaux pour les auto-entrepreneurs handicapés

La réduction d’impôt sur le revenu

Les auto-entrepreneurs handicapés peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu s’ils embauchent un salarié en situation de handicap. Cette réduction d’impôt peut aller jusqu’à 10 000 euros par an.

Le maintien des allocations

Les auto-entrepreneurs handicapés peuvent cumuler leur allocation avec les revenus de leur activité professionnelle, dans une certaine limite. Cela permet notamment de ne pas perdre ses droits à l’allocation en cas de faible chiffre d’affaires au début de l’activité.

Les dispositifs d’accompagnement et de formation pour réussir votre projet

Les formations proposées par l’Agefiph

L’Agefiph propose des formations spécifiques aux travailleurs handicapés pour les aider à développer leur projet professionnel. Ces formations peuvent porter sur la gestion d’une entreprise, le marketing ou encore la communication digitale.

Les accompagnements personnalisés

Des structures comme les Cap emploi ou encore les Pôles emploi peuvent accompagner les entrepreneurs handicapés dans leur projet professionnel. Ces accompagnements sont personnalisés et permettent de bénéficier d’un suivi régulier tout au long du développement de l’entreprise.

Le rôle des associations et réseaux spécialisés dans l’entreprenariat inclusif

Les associations qui soutiennent l’entreprenariat inclusif

Il existe des associations spécialisées dans l’aide aux entrepreneurs handicapés, comme Entreprendre ensemble ou encore Handi-Entrepreneurs. Ces associations proposent un accompagnement personnalisé ainsi que des échanges avec d’autres entrepreneurs en situation de handicap.

Les réseaux professionnels inclusifs

Il existe également des réseaux professionnels inclusifs, comme le Réseau Entreprendre Handi ou encore le Réseau Gesat. Ces réseaux permettent de bénéficier d’un accompagnement personnalisé ainsi que d’échanger avec d’autres entrepreneurs en situation de handicap.

Pour conclure, les auto-entrepreneurs handicapés peuvent bénéficier de différentes aides et dispositifs pour réussir leur projet professionnel. Que ce soit par le biais de l’Agefiph, des subventions pour l’aménagement du lieu de travail ou encore des avantages fiscaux et sociaux, il est possible de se faire accompagner dans toutes les étapes de la création d’entreprise. Les associations et réseaux spécialisés dans l’entreprenariat inclusif sont également présents pour apporter un soutien supplémentaire aux entrepreneurs en situation de handicap.

Retour en haut